Comment mon passé de consultante fait de moi une meilleure photographe ?

Autoportrait de Marion, photographe en Personal Branding et ancienne consultante en transformation

une ancienne consultante...

Si tu es nouveau par ici, tu ne le sais peut-être pas… mais je n’ai pas toujours été photographe. Le titre t’a probablement mis sur la bonne piste 😂 : je suis une ancienne consultante. Plus précisément, une consultante en stratégie, organisation et conduite du changement. Un titre pompeux et un tantinet long, je te l’accorde.

Pendant plus de 5 ans, j’ai travaillé au sein de cabinets de conseil parisiens pour accompagner des Ministères et des grandes entreprises dans leurs projets de transformation. Ma spécialité ? Le Future of Work : nomadisme et télétravail (avant que le COVID le rende hype !), nouveaux espaces de travail, co-construction et innovation participative, nouveaux modes de management… Des sujets qui me passionnent toujours, et qui trouvent une résonance particulière dans mon nouveau métier d’entrepreneure.

devenue photographe !

Mes client.e.s sont régulièrement surpris de la manière dont je les accompagne en amont de la séance : une expérience client aux petits oignons, des outils digitaux pour collaborer, tout un processus de co-création, une capacité à mettre le doigt sur leur problématique et à synthétiser leur vision en quelques orientations clés, etc. Ils sont surpris, car ils ne s’attendent pas toujours à ce niveau d’accompagnement et de vision stratégique, de la part de leur photographe. 

Leurs réactions m’ont donné matière à réfléchir : qu’est-ce qui fait que je suis un peu (beaucoup) plus qu’une photographe, pour mes clients ?

Au-delà de ma personnalité, la réponse était évidente pour moi : j’ai été à la bonne école, pendant mes années de consultante. Je me suis dit que ça t’intéresserait de comprendre pourquoi mon expérience dans le conseil fait de moi une meilleure photographe. Ca te dit? C’est parti ! 👇 

Si tu veux en savoir plus sur la raison derrière ma reconversion, je t’invite à faire un tour sur ma page A Propos 😉
Je te donne un aperçu dans mon cerveau en t’expliquant les dessous de ma reconversion. 

Et sinoooon… continue à lire par ici !

Hello, moi c'est Marion !

Je suis photographe experte en Personal Branding et Image de Marque.

A Paris ou au bout du monde, j’aide les entrepreneurs, les artisans et les marques à se différencier et communiquer avec plus d’authenticité grâce à des photos de branding vibrantes, immersives et naturelles.  

Ce qui me fait vibrer au quotidien, c’est de t’aider à créer le business et la vie de tes rêves !

01

Etre une pro de la gestion de projet et créer une expérience client aux petits oignons

Marion consultante

La gestion de projet, c’était mon dada : je suis une accro des listes et des rétroplannings, je suis accroc aux méthodes de productivité (coucou Pomodoro et la méthode Getting Things Done, mes coups de ❤️) et j’ai probablement testé tous les outils de gestion de projets et de documentation existants. J’étais une Notion-addict bien avant de devenir entrepreneure ! Il faut dire que quand on gère 4 à 8 projets en parallèle pour des clients très différents, sans compter la supervision des plus juniors… il y a intérêt à être organisée pour ne pas se perdre et faire exploser sa charge mentale. 
En cabinet de conseil, j’ai pu voir l’impact d’une bonne expérience client (une communication claire et transparente, des délais respectés, de l’information facile à trouver, etc.) : des clients plus contents, des projets qui atteignent leurs objectifs et une vie plus heureuse pour tout le monde ! A l’inverse, j’ai malheureusement dû ramer pour rattraper des projets (et des clients!) déçus par la manière dont se déroulait leur projet au sein du cabinet ou d’un cabinet concurrent… Ce n’est jamais plaisant, crois-moi.

Marion photographe 

Je prête forcément une attention très forte à l’expérience de mes clients ! Je leur donne le maximum de visibilité sur les prochaines étapes, je les guide beaucoup (en amont de la séance grâce à mon processus de co-construction, et pendant la séance pour les mettre à l’aise), je tiens les deadlines annoncées, je suis réactive en cas de question… Bref, je suis une partenaire de confiance super organisée, et je sais gérer les pics de charge (quand on a du boulot par dessus la tête et des tonnes de retouche dans le pipe). Et ça, ça a tendance à rassurer même les plus stressé.e.s !

Savoir écouter son client et analyser les informations pour mettre le doigt sur les points clés

Marion consultante

Je commençais tous mes projets par ce qu’on appelle une « phase d’écoute et de diagnostic ». Pendant ces premières semaines, je menais des entretiens avec des personnes clés du projet ou de l’entreprise (chefs de projet, direction, employés, partenaires, clients, etc.), je lançais des questionnaires de diagnostic et je lisais touuuuus les documents qui pouvaient nous être utiles pour la suite du projet (y compris la littérature technique, dictionnaire à l’appui). J’ai appris à récolter beaucoup d’informations et à les synthétiser pour les rendre intelligibles et mettre le doigt sur LE truc qui bloque.

Marion photographe 

Je suis toujours en écoute active ! Dès le premier mail, dès le premier échange en visio, je cherche à comprendre mes clients. Je pose beaucoup de questions, je reformule, je challenge : j’aide mes clients à exprimer leurs ressentis, leurs envies et leurs blocages, pour identifier ensemble la solution la plus adaptée à leurs besoins. Pour certains, c’est la peur de se mettre en avant et de faire face au regard des autres. Pour d’autres, c’est l’angoisse de laisser le contrôle à quelqu’un d’autre qu’eux et réussir à faire confiance. Mettre le doigt sur ce qui bloque me permet de mieux prendre soin de mes clients.
Et quand ils remplissent leur Questionnaire Stratégique, je mélange capacité d’analyse et intuition pour identifier leurs « branding stories », soit les axes de leur branding qui seront nos orientations créatives pour la séance photo. Mon plus grand kiff, c’est quand ils me disent qu’ils se sentent « compris » ou que je les ai « bien cernés » ! C’est grâce à ça qu’on imagine ensemble des photos de branding vraiment différenciantes et alignées !

02
03

un amour pour les documents esthétiques, lisibles et impactants

Marion consultante

Je sais que beaucoup de consultants voient la rédaction des slides powerpoint comme un enfer sur terre… Mais ça n’a jamais été mon cas. Au contraire, je l’ai toujours vu comme un terrain d’expérimentation : comment transmettre mon message de la manière la plus impactante possible ? Comment donner envie de lire un rapport de diagnostic de 20 pages ? J’ai pu passer des heuuuuures à chercher le bon storytelling, la mise en page en parfaite, les illustrations idéales… en traumatisant quelques juniors et stagiaires au passage, qui ne comprenaient pas bien pourquoi c’était si important. J’ai appris, par l’expérience, qu’on a bien plus envie de lire un document qui claque plutôt qu’un bloc de texte en police 10, et qu’il est plus facile d’animer sa conférence devant 200 personnes quand nos slides ne reprennent pas mot pour moi nos paroles mais intriguent, donnent envie, illustrent.

Marion photographe 

Je ne suis pas designer, bien sûr, mais j’adoooooore créer des supports visuels pour mes clients. Par exemple, j’ai imaginé un Welcome Pack (le guide que je transmets à mes clients pour les aider à préparer leur séance – tu en as un petit aperçu à droite!) à mes couleurs, avec plein de photos et de liens d’une page à l’autre, pour donner envie de tout lire. Même pour mon workshop de co-création, j’ai ajouté des éléments de mon identité visuelle, des gifs, des émoticones, et j’ai structuré l’information de manière claire. Et si tu lis mes newsletters (si ce n’est pas le cas, tu peux t’inscrire pour les recevoir le premier dimanche de chaque mois), tu sais que je fais toujours très attention à leur mise en page. Je sais que mes clients apprécient de recevoir de jolis documents, et que j’arrive ainsi à les embarquer dans mon univers ! 

Aperçu du welcome pack, le guide que j'envoie à mes clients pour les aider à préparer leur séance
Aperçu du welcome pack, le guide que j'envoie à mes clients pour les aider à préparer leur séance
Aperçu du welcome pack, le guide que j'envoie à mes clients pour les aider à préparer leur séance

Etre débrouillarde et touche à tout pour résoudre tous les petits (et gros) problèmes

Marion consultante

Toute la préparation du monde ne suffit pas : il arrive qu’une donné clé change la veille d’une grosse présentation, qu’un revirement stratégique prenne tout le monde par surprise, qu’une formation se passe mal parce qu’un des participants n’a pas envie d’être là et se montre insupportable (true story 👀), qu’un atelier en ligne parte dans tous les sens parce qu’il y a un bug logiciel… BREF : on ne peut pas tout prévoir, il faut souvent réagir au quart de tour et être super adaptable, quitte à mettre les mains dans le cambouis pour trouver la solution le plus rapidement possible.

Marion photographe 

Pour une séance photo, c’est pareil ! Le lieu avait l’air super lumineux en photo mais on se retrouve dans une ambiance « donjon » avec une mini fenêtre ? Qu’à cela ne tienne, j’ai toujours un flash ou une lampe LED dans le sac. On avait prévu une séance en extérieur mais il pleut des cordes ? Je sors le parapluie transparent et on saute dans les flaques d’eau ensemble, ou bien je déniche un spot couvert qui nous enthousiasme. Un élément de décoration ou un meuble ne nous plait pas dans le lieu choisi (j’ai quelques exemples en tête de tableaux vraiment horribles, pile dans le champ de la caméra)? On déménage tout pour avoir pile les bons éléments dans le cadre (il faut savoir que je déménage toujours tout, quand je suis en shooting 😅). Je m’adapte, et je passe en mode « résolution de problème » en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « séance photo de branding pour avoir enfin des photos de branding WAOUH ».

04
05

la volonté de toujours "faire mieux" pour améliorer perpétuellement l'expérience et mes photos

Marion consultante

J’ai été biberonnée au Lean Management et au Design thinking. Les principes clés (en très très raccourci) : amélioration continue, réduction des gaspillages (en temps, en argent), collecte de feedbacks pour faire évoluer ton service/produit/processus identification des points de blocage, participation de l’utilisateur / du client au processus, etc. Je suis partisane de l’amélioration continue ! Dans mes cabinets précédents, l’un de mes chevaux de bataille était la capacité à faire des feedbacks honnêtes et constructifs. Pas toujours facile quand on n’a pas l’habitude, mais ultra bénéfique pour progresser (que l’on soit junior ou directeur 😅) et désamorcer les conflits : mieux vaut un grief exprimé calmement dès qu’il se produit qu’une explosion énervée quand ça fait 6 mois que la personne se retient…

Marion photographe 

Cette dynamique d’amélioration continue est toujours aussi importante ! Elle prend trois formes :
1) je demande régulièrement des feedbacks à mes clients (une fois juste après la livraison des photos et une grande enquête envoyée à tous mes clients une fois par an) et je suis à l’écoute de leurs signaux faibles (un message un peu moins enthousiasme que d’habitude, une absence de réponse, une critique voilée…) ; 
2) je n’attends pas la fin de l’année pour faire évoluer mes services, quand je sens qu’il y a un truc qui coince. Je mets les mains dans le cambouis, je repose tout à plat et je fais ce qu’il faut, maintenant. Ce qui ne m’empêche pas faire un check plus global une fois par an ! ;  
3) je me forme tout le temps, soit sur la partie business, soit sur la partie photo ! J’investis dans des formations, des workshops, des accompagnements, des réseaux d’entrepreneur.e.s pour apprendre de nouvelles choses et me perfectionner. Récemment, j’ai suivi plusieurs formations sur les photos au flash : ça me faisait vraiment très peur il y a encore un an, mais j’ai récemment fait tout une séance au flash et j’adooooore le rendu ! 

Elsa_branding_MomentsbyMarion_Low_28

EN CONCLUSION... le meilleur des deux mondes !

Cet article était un peu plus personnel (et un peu plus loooong, oops) que d’habitude. Mais cela me tenait à coeur de te montrer comment je fonctionne et de t’expliquer le cheminement que j’ai fait du conseil à la photo. On me demande souvent si le conseil ne me manque pas, mais je n’ai honnêtement pas l’impression de m’en être tant éloignée que ça, vu la manière dont j’organise mes expériences photo 😂

Si cet article t’a plu et que tu as envie d’en discuter, n’hésite pas à venir me parler sur Instagram ou via le formulaire de  Contact : c’est toujours un plaisir de papoter ! 

A bientôt,

Marion

Tu veux élever ton branding ?
C’est à toi de jouer !